real-estate-tag-line

Nigeria Vision 2020

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

By 2020 Nigeria will be one of the 20 largest economies in the world, able to consolidate its leadership role in Africa and establish itself as a significant player in the global economic and political arena.

Concept Nigeria’s economic potential is well recognized. It is the biggest economy in the West African sub region. Given the country’s considerable resource endowment and coastal location there is potential for strong growth.

Yet, Nigeria has realized very little of this potential. Previous efforts at planning and visioning were not sustained.

The history of economic stagnation, declining welfare and social instability, has undermined development for most of the past 30 years.

But in recent years, Nigeria has been experiencing a growth turnaround and conditions seem right for launching onto a path of sustained and rapid growth, justifying its ranking amongst the N11 countries.

These are the countries identified by Goldman Sachs to have the potential for attaining global competitiveness based on their economic and demographic settings and the foundation for reforms already laid.

The previous administration had declared the intention to pursue the vision of placing Nigeria among the 20 largest economies in the world by 2020 and the current administration is committed to the attainment of this vision.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Migrants réduits en esclavage en Libye : pourquoi le monde est complice.

Après les détentions arbitraires, les tortures et les viols, voici les marchés aux esclaves. La Libye est progressivement devenue un enfer pour les migrants.
Va-t-on laisser le monde conduire une politique qui consent à la torture, au viol et à la mise en esclavage d’individus ?

Où sont-ils, ceux qui ont décidé de renverser le pouvoir libyen?

On aimerait les entendre, ces visionnaires qui parle de démocratie !

La politique occidentale, c’est toujours le grand écart : on part avec les droits de l’homme et on finit avec le marché aux esclaves.

Victimes d’un monde dual, ces damnés de la terre n’ont d’autre espoir que d’aller traîner leur misère dans les pays qui ont fait leur malheur.

« L’Histoire est tragique. »

Nous n’en avons pas assez conscience. Elle n’a que faire des bons sentiments et des indignations vertueuses, elle ne récompense pas les belles âmes, elle ne se soucie même pas de justice. Tant que nous ne nous guérirons pas de cette passion de la légèreté qui nous habite, alors l’Histoire nous sera impitoyable. La preuve la Libye

Cette réalité, tout le monde la connaissait, et personne n’a rien fait !
...

View on Facebook

Combattre le mal dans le monde

Il faut comprendre que le monde dans lequel nous vivons, la paix absolue n’existera jamais. Il y aura toujours un conflit quelque part. Si vous avez bien assimilé le principe de paix, vous êtes en mesure de comprendre pourquoi il en est ainsi. Dans ce monde, nous devons reconnaître l’existence du mal. Et le mal s’oppose à la présence du bien. Peu importe ce que les politiciens peuvent promettre, peu importe toutes les énergies qu’on peut dépenser pour négocier la paix, il y aura toujours de la discorde entre les hommes sur la terre. Car le mal exercera toujours son influence sur ce monde.

Quand on désire établir la paix mondiale, on se frappe à un problème qui se situe au niveau de notre incapacité à enrayer le mal dans notre monde. Nos propres ressources sont loin de faire le poids devant les forces du mal. Vous pouvez essayer la force militaire. Vous pouvez miser sur la puissance de l’intellect. Ou encore, vous pouvez tenter de provoquer des changements par le biais des forces économiques. Vous pouvez essayer tout cela en même temps mais vous allez vous rendre compte qu’aucune de ces méthodes ne peut apporter la paix de façon permanente. Il n’y a rien que l’homme puisse faire pour établir la paix à l’échelle mondiale tout simplement parce qu’il ne dispose d’aucune ressource pour chasser la méchanceté du cœur des hommes. Certes, on peut parvenir à négocier une paix pour un temps, dans une partie du monde. Mais lorsque l’équilibre est rompu, vous pouvez vous attendre à ce que la guerre reprenne à nouveau. Malheureusement, ce cycle de la paix et de la guerre constitue une constante peu reluisante de l’histoire de l’humanité. Nous sommes tous frères et sœurs

Fight evil in the world.

We must understand that the world in which we live, absolute peace will never exist. There will always be a conflict somewhere. If you have assimilated the principle of peace, you are able to understand why this is so. In this world, we must recognize the existence of evil. And evil is opposed to the presence of good. Whatever politicians may promise, no matter all the energy you can spend to negotiate peace, there will always be discord among men on earth.

Evil will always exercise its influence in this world.
When one wishes to establish world peace, a knock is a problem that lies in our inability to stop the evil in our world. Our own resources are far from the weight to the forces of evil. You can try military force. You can bet on the power of the intellect. Or you can try to bring about change through economic forces. You can try all at the same time but you're going to find that none of these methods can bring peace permanently. There is nothing that man can do to establish peace in the world simply because it has no resource to drive the wickedness of the human heart. Certainly, one can reach a negotiated peace for a time, in a part of the world. But when the balance is broken, you can expect the war to resume again. Unfortunately, this cycle of peace and war is a lackluster constant in the history of mankind.

We are all brothers and sisters
...

View on Facebook