real-estate-tag-line
real-estate-company-logo
real-estate-company-logo
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

Jean Marc Henry

Je suis Jean Marc Henry, expert spécialisé sur le marché Africain.
Je travaille pour la paix et le développement économique grâce aux ressources et aux potentiels des pays.
Je suis membre de Sport is Peace, chargé de mission Institutions & Diplomatie.

Le Nigeria en quelques mots

Le Nigeria un pays bluffant de par son potentiel économique et humain. Un africain sur six vit au Nigeria, et le pays s’étend sur une surface équivalente à 2 fois la France ! C’est un fascinant assemblage de peuples, de cultures et de religions.
Ce pays ne jouit pas d’une image médiatique très attirante à l’international, particulièrement en occident. Néanmoins, sachez que le Nigéria est la première puissance économique africaine devant l’Afrique du Sud. De nouveaux secteurs comme les télécommunications, les transports aériens et l’industrie cinématographique sont littéralement en explosion.
Le Nigeria est également le 6ème pays producteur de pétrole au monde… Le potentiel est gigantesque. La population actuelle est estimée à 177 millions d’habitants et atteindra selon les estimations les 400 millions d’habitants en 2050 se positionnant ainsi comme le troisième pays le plus peuplé au monde après l’Inde et la Chine !!

Le réseau

Le réseau web de Jean Marc Henry, par pays et thématique

 

Le Nigeria

La vision de Jean Marc Henry

Le Nigéria en pleine métamorphose

Je me souviens d’un pays que j’ai visité quelques mois plus tôt. Aujourd’hui, j’ai tout bonnement l’impression de ne plus être au même endroit. Le Nigéria devient un autre pays, un pays qui met en marche une grande évolution dans ses décisions sur tous les plans : structures, développement économique et politique. Un pays qui se construit désormais avec une vraie politique de mise en marche, quitte à bousculer les institutions officielles…

L’éradication de la dictature

L’éradication de la dictature sous toutes ses formes sur le continent et la mise en place d’Etat de droit se fondant sur des institutions démocratiques. La nécessité pour l’Afrique de se doter de langues officielles ou de travail propres au continent La création de monnaie communautaire ou régionale (intégration régionale) capable de promouvoir les échanges intra-africains et susceptible de se fondre, le moment venu, en une monnaie unique africaine. La mise en place de structures économiques régionales devant permettre à l’Afrique de se positionner dans l’économie mondiale d’égale à égale au regard des autres régions de la planète. La fin de l’état de dépendance du continent africain, sous toutes ses formes, au nom de l’interdépendance et de la coopération nécessaires devant gouverner les relations internationales équitables. Ce tableau fort incomplet de nos intérêts et nous sommes les premiers à le reconnaître saura bénéficier de la richesse de l’intelligentsia du continent. Oui, l’Afrique dispose de têtes, réduites au silence par la dictature.    l’Afrique doit croire en l’Afrique

read more

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK