real-estate-tag-line

Perspectives économiques au Nigeria

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

La politique de développement du nouveau gouvernement, en place depuis le 29 mai 2015, est axée sur la sécurité, la lutte contre la corruption et l’amélioration de la protection sociale.

L’insécurité reste un problème majeur, surtout dans le nord-est du pays. Malgré le renforcement des interventions contre le groupe Boko Haram, la situation humanitaire ne cesse de se dégrader.On estime que plus de deux millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays en raison de ce conflit.

Néanmoins, ces populations déplacées se retrouvent principalement dans les villes, où les conditions de sécurité sont meilleures. Tant les pouvoirs publics que les partenaires au développement continuent d’explorer des solutions pour remédier à la situation.

Malgré son dynamisme, le risque d’une explosion démographique est un réel défi pour le Nigéria. Selon les Nations Unies la population du pays pourrait atteindre 730 millions d’habitants en 2100. En outre, plus de deux tiers de la population actuelle vit sous le seuil de pauvreté, les pandémies sévissent (VIH, tuberculose), la mortalité infantile est élevée et les inégalités sont importantes.

« L’image qui se dessine, saufs chocs imprévus, est celle d’un début de reprise dans les domaines jugés prioritaires par le gouvernement fédéral .

En effet, à mesure que l’accent mis sur les dépenses en capital commence à donner des résultats et que le volume des investissements en part du PIB se rétablit, le taux de croissance de l’économie nigériane est susceptible de s’améliorer encore plus ».

Le pays le plus peuplé d’Afrique souffre de la faiblesse des cours du pétrole, de la dévaluation de la monnaie nationale, le naira, et d’une inflation à son plus haut niveau en 11 ans.
« Le Nigeria est devenu un pays pauvre », dit Buhari.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on VK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Amis d'ici et d'ailleurs entretenons nous aujourd'hui sur une des gangrène qui mine la société:

l'ingratitude !

Qui n'a jamais été victime d'ingratitude ?

Ce phénomène est malencontreusement devenu une norme a tous les niveaux de la société.

Le président qui fait preuve d'ingratitude envers son peuple à qui il a fait des tonnes de promesses en temps d'élections pour avoir sa caution a travers lui tous les autres élus.

Dans nos familles, notre cercle d'amis. Dans notre lieu de travail. Tu fais des sacrifices pour des gens qui ne reconnaissent jamais.

Aujourd'hui beaucoup de personne refusent de faire du bien autour d'eux à cause de l ingratitude dont ils ont été victime dans le passé.

Ne payez pas d'ingratitude le bien que l'on vous fait.
Il faut savoir être reconnaissant même si quelqu'un te donne un verre d'eau il faut savoir reconnaître car cela encourage à toujours mieux faire.

A vous chers amis ne fermez pas les portes de votre coeur et vos mains à cause de l'ingratitude de certaines personnes. Le monde a besoin que nous nous aidions les uns les autres pour bâtir une société pleine d'amour.

l'ingratitude est la plus grande des trahisons.
...

View on Facebook

La vie humaine

Il est triste de constater que la société dans laquelle nous vivons classe les hommes en fonction de leur rang social, appartenance religieuse, ethnique où politique, l'apparence physique...

Nous avons été créés de la même manière, les circonstances de la vie ont fait de chacun ce qu'il est mais cela ne veut pas dire qu'un être humain est supérieur à un autre.
Il n'y a pas de super homme ou de sous-homme
La vie humaine a la même valeur.

J'ai une forte pensée aujourd'hui pour les handicapés à qui la vie ne fait pas de cadeau dans ce monde si cruel. La société les marginalise, ils sont vu comme des sous hommes et au delà de tout celà les autorités n'ont aucune politique d'insertion des handicapés.

Il y a des handicapés qui ont de très grands diplôme mais personnes ne veut les embaucher dans son entreprise oubliant que c'est parfois avec le cerveau qu'on travail et non les membres.

Il est triste de voir comment d'autres être humains traitent leurs semblables juste parce que la personne a un handicap. Personne ne connaît l'avenir, tu peux être valide aujourd'hui et un malheureux accident viendra basculer ta vie, nous sommes tous autant que nous sommes de potentiels handicapés.

Que les politiques pensent à leur insertion dans la fonction publique, dans le privé que les chefs d'entreprises ne les voient pas comme des boulets qui leurs feront perdre des chiffres d'affaires mais plutôt comme tout autre être humain. selon l'handicap il y a des postes qu'ils peuvent bien gérer.

Arrêtons d'écraser les plus faibles soutenons nous les uns les autres, aidons les handicapés autours de nous car c'est ensemble que nous ferrons un monde meilleur.
...

View on Facebook